#Maroc. Mohammed VI, un roi en crise de majesté

مشاهدة
أخر تحديث : vendredi 26 juillet 2019 - 8:02
#Maroc. Mohammed VI, un roi en crise de majesté

ANALYSE – En accédant au trône en 1999, le jeune monarque de 36 ans avait suscité un immense espoir en montrant sa volonté de réformer son pays. Vingt ans plus tard, le Maroc semble marquer une pause

Le 23 juillet 1999, Hassan II, roi du Maroc depuis 1961, meurt à 16h30 à l’hôpital Ibn Sina de Rabat. Le commandeur des croyants, qui a échappé tout au long de ses trente-huit ans de règne à plusieurs révolutions de palais, de coups d’État et d’émeutes populaires, n’aura pas résisté à un infarctus du myocarde accompagné de complications pulmonaires

King Mohammad VI riding, he’s going back to the palace after the friday’s pray. (Photo by Pool BENITO/BENYATOUILLE/BUU/HIRES/Gamma-Rapho via Getty Images)

Le souverain, qui a gouverné le Maroc d’une main de fer, n’hésitant pas à enfermer ses opposants et certains de leurs enfants à Tazmamart, le pire des bagnes, ou à les pousser à l’exil quand il ne les fait pas disparaître, va étonnamment réunir lors de ses obsèques une immense foule dévote et altière, hurlant ou pleurant comme si elle avait perdu un père. Une semaine plus tard, le royaume couronne Mohammed VI, deuxième des cinq enfants du défunt, né le 21 août 1963 à Rabat, qui devient le vingt-troisième monarque de la dynastie alaouite, le troisième à porter le titre de roi du Maroc et, comme son père, commandeur des croyants

Lire la suite sur le lefigaro.fr

Par   Olivier Michel + lefigaro.fr

رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة Free Opinions | فضاء الآراء الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.