Maroc – Casablanca: Les bagagistes reprennent leur mouvement de grève à l’aéroport Mohammed V

مشاهدة
أخر تحديث : mardi 1 octobre 2019 - 7:44
Maroc – Casablanca: Les bagagistes reprennent leur mouvement de grève à l’aéroport Mohammed V

CONFLIT SOCIAL – Alors qu’un pacte social avait mis fin en juillet dernier à huit semaines de grève des bagagistes à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, ces derniers ont décidé de relancer leur mouvement

C’est ce que le syndicat de l’Union nationale du travail (UMT) annonce dans un communiqué publié hier soir, précisant que l’arrêt de travail sera observé par les bagagistes et les agents des services au sol pendant 24h ce mardi 1er octobre à partir de 6h du matin. Une nouvelle grève décrétée en contestation des conditions dans lesquelles les bagagistes accomplissent leur mission

D’après un comité de suivi de l’UMT, qui a décrété ce débrayage après sa réunion tenue le 25 septembre, les délégués syndicaux représentés au sein de ces catégories professionnelles sont “constamment harcelés et soumis à la pression”. Le syndicat se dit indigné par “ces attaques de différentes formes”, précisant que certains de ces salariés ont été licenciés abusivement et fait l’objet de poursuites judiciaires en violation des termes du pacte social scellé au siège de la préfecture de Nouaceur le 25 juin 2019

Pour l’UMT, cette décision de grève représente un ultime recours, précisant avoir “tenté au maximum de garantir la continuité des services importants pour le public”. Et de souligner qu’il est question de préserver à ces salariés leur liberté syndicale et des conditions de travail saines. Un objectif pour lequel l’UMT se dit prêt à renouveler cette grève autant que nécessaire. En conséquences, ce nouveau débrayage risque de causer, entre autres, des retards de livraisons, des pertes de bagages et des perturbations du trafic aérien

Le pacte social qui avait été signé après l’intervention du ministère de l’Intérieur avait réuni diverses parties prenantes, dont la Royal air Maroc (RAM), les autorités de l’aéroport et l’UMT. Il avait été ratifié par le gouverneur de la province de Nouaceur, la direction régionale de l’emploi, la RAM Handling, succursale de la RAM, la direction de l’aéroport de Casablanca, l’Office national des aéroports (ONDA) et les syndicats de l’UMT ainsi que le prestataire GPI

HuffPost Maroc

رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة Free Opinions | فضاء الآراء الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.