Livres. « Le Coran des historiens » : le livre saint de l’islam comme document historique de première importance

مشاهدة
أخر تحديث : samedi 28 décembre 2019 - 5:33
Livres. « Le Coran des historiens » : le livre saint de l’islam comme document historique de première importance

Le travail critique sur le Coran, ses sources et sa construction, est en pleine évolution. C’est ce dont rend compte l’impressionnant et précieux  Coran des historiens 

Pour Theodor Nöldeke, islamologue allemand dont LHistoire du Coran (1860) fut l’un des textes fondateurs de l’étude du Coran en Occident, le livre saint de l’islam reflète fidèlement la prédication du prophète Mahomet. Nöldeke exprimait ce qui était alors, et a longtemps été depuis, le consensus des orientalistes européens, fondé sur l’avis de la plupart des exégètes musulmans depuis le IXe siècle : le Coran transmet le message que Mahomet (571-632) révéla à son entourage à La Mecque (vers 610-622), puis à Médine (622-632). Mais, depuis les années 1970, cette certitude fait l’objet de débats, grâce à de nouvelles connais­sances du contexte (ou des contextes) de formation du texte coranique, et à la mobilisation de nouvelles sources, arabes et non arabes

La somme impressionnante dirigée par Guillaume Dye et Mohammad Ali Amir-Moezzi, Le Coran des historiens, fait donc la synthèse d’une quarantaine d’années de « bouillonnement scientifique ». Le premier tome, Etudes sur le contexte et la genèse du Coran, ancre l’émergence de l’islam dans un contexte riche et complexe. L’Arabie préislamique du VIIe siècle qu’il dépeint n’est pas un monde à part, mais la partie intégrante d’une région accablée par des guerres entre Perses et Byzantins, parcourue par les concurrences confessionnelles entre juifs, zoroastriens, païens, chrétiens d’Eglises diverses, et troublée par les espoirs et craintes apocalyptiques. Plutôt que de voir l’islam comme une nouvelle religion née toute faite, comme Athéna sortie de la tête de Zeus, les vingt-huit auteurs montrent sa continuité avec les courants spirituels de l’époque, ainsi que les tâtonnements, pendant les deux siècles qui ont suivi la mort du prophète Mahomet, pour établir sa doctrine et sa loi

Le Coran des historiens , sous la direction de Guillaume Dye et Mohammad Ali Amir-Moezzi, Cerf, trois volumes sous coffret, 3 408 p., 59 €

Par John Tolan   – lemonde.fr/livres

رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة Free Opinions | فضاء الآراء الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.