Énergies. En 2019, une baisse record du charbon dans la production d’électricité à travers le monde

مشاهدة
أخر تحديث : lundi 25 novembre 2019 - 6:39
Énergies. En 2019, une baisse record du charbon dans la production d’électricité à travers le monde

Cette chute marque la fin de décennies de hausse. Mais si le déclin est durable en Europe et aux Etats-Unis, la Chine continue de multiplier les projets de construction de nouvelles centrales

Rare bonne nouvelle dans la lutte contre le réchauffement climatique : en 2019, l’électricité générée à partir du charbon est en passe de connaître une baisse de 3 %, la plus forte de l’histoire, selon une étude publiée lundi 25 novembre par Carbon Brief, une organisation d’analyse de données dans le secteur de l’énergie

Pour Lauri Myllyvirta, l’auteur de l’étude, du Centre for Research on Energy and Clean Air, il s’agit d’un vrai tournant :  L’ère de la croissance rapide des centrales à charbon est terminée. La question maintenant est de savoir si on arrive à faire baisser leur utilisation, ou si on stagne autour de ce niveau

Son étude se base sur les données officielles de production d’électricité à travers le monde pour les sept à dix premiers mois de l’année, selon les statistiques disponibles par pays, et les extrapole sur l’ensemble de 2019. L’enjeu est majeur pour la lutte contre le réchauffement climatique. En 2018, les centrales à charbon étaient responsables de la moitié de la hausse des émissions mondiales de CO2. Le recul de leur production pour 2019 permet d’espérer que les émissions de gaz à effet de serre stagneront cette année

Phase de déclin durable en Occident

Les centrales à charbon sont parmi les plus polluantes mais aussi les moins chères. Leur production d’électricité est en forte augmentation depuis des décennies. Elle a été multipliée par deux et demi en trente ans, pour atteindre un pic, en 2018, de 10 000 terawatts/heure. Le recul de 2019 n’est pour l’instant qu’une inflexion, permettant tout juste de revenir au niveau de 2017. En partie, la baisse n’est que le reflet du ralentissement économique mondial. En Chine, pays qui représente à lui seul la moitié des capacités, fonctionnant au charbon, installées dans le monde, la consommation d’électricité a progressé beaucoup moins vite cette année que les années précédentes, de même qu’en Inde

Par Eric Albert et Nabil Wakim – lemonde.fr

رابط مختصر

أضـف تـعـلـيق 0 تـعـلـيـقـات

* الإسم
* البريد الألكتروني
* حقل مطلوب

البريد الالكتروني لن يتم نشره في الموقع

شروط النشر:

عدم الإساءة للكاتب أو للأشخاص أو للمقدسات أو مهاجمة الأديان أو الذات الالهية. والابتعاد عن التحريض الطائفي والعنصري والشتائم.

ان كل ما يندرج ضمن تعليقات القرّاء لا يعبّر بأي شكل من الأشكال عن آراء اسرة Free Opinions | فضاء الآراء الالكترونية وهي تلزم بمضمونها كاتبها حصرياً.